Le sankalpa : la bonne résolution des Yogis

Le sankalpa : la bonne résolution des Yogis

Imaginez une vie dans laquelle vous pourriez identifier aisément vos points d'amélioration et parvenir à mettre en route le changement vers quelque chose de mieux ? Vous sentir moins stressés, aller au bout d'un rêve, prendre plus de temps pour vous ou au contraire être plus présent pour ceux que vous aimez. Tentant non ? Le yoga nous propose un outil qui nous permet d'aller dans cette direction. Il s'agit du ‘sankalpa', une résolution, une intention que l'on plante comme une petite graine pour voir fleurir le changement dans notre vie. Derrière ce petit mot en sanskrit (la langue sacrée et littéraire de l'Inde ancienne), se cache pourtant quelque chose de profond. En effet, au-delà de la détente, le yoga nous propose beaucoup de techniques simples mais puissantes qui nous permettent d'évoluer et de nous sentir mieux dans notre vie. Le sankalpa est une pratique de l'introspection, de la volonté et de la régularité. Dans cet article, nous vous proposons de vous guider pas à pas sur le chemin des bonnes résolutions yogiques !

La base du sankalpa : l'introspection

Svadyaya, l'étude de soi

L'introspection fait partie du chemin du yogi. Cela s'appelle ‘svadyaya' ou l'étude, la compréhension de soi. Cela peut passer par l'étude des textes traditionnels, ou des temps d'écriture, de réflexion sur notre vie. C'est donc une réelle pratique de yoga en soi. Si l'on peut y travailler à n'importe quel moment, la fin d'année est une période idéale pour aborder votre sankalpa. En effet, c'est le moment de faire des bilans et de profiter de vos weekends et soirées cocooning pour cette pratique plus intérieure.

Observer et faire le bilan

Installez-vous confortablement et de manière à ne pas être dérangé, puis ouvrez une nouvelle page de votre cahier. Vous pouvez, en un paragraphe, résumer les quelques mois précédents. Après avoir écrit ce petit résumé, identifiez vos réussites et vos blocages ou déséquilibres. Voici des exemples de questions à vous poser : Quelles ont été mes grandes victoires ? Ai-je eu un souci de santé en particulier ? Ai-je été chahuté par une émotion ? Quelles sont les personnes qui m'ont aidée ou accompagnée ? Quel a été mon plus grand challenge ? L'une de mes habitudes de vie est-elle néfaste pour mon rythme de vie, ma santé, ou pour ceux que j'aime ? … Le stress étant un accélérateur d'émotions et de problèmes de santé, vous pouvez aussi lister toutes les situations, personnes ou habitudes qui créent ou aggravent le stress en vous. Vous aurez ainsi un aperçu de tout ce qui fonctionne bien dans votre vie et de ce qui est plus bancal. Le premier pas est fait !

Rédiger son sankalpa

Une fois ce bilan effectué, reprenez vos notes. Entourez les mots ou phrases qui vous semblent importants, essentiels. Avant cela, vous pouvez prendre un temps de méditation pour vous apaiser et faire ce choix davantage avec l'intuition, avec le cœur, qu'avec votre mental. En effet, il est important que vous vous écoutiez réellement et que vous ne vous laissiez pas influencer par les codes de la société. Si par exemple vous entourez une phrase que vous avez écrite : « je ne bouge pas assez », est-ce un vrai ressenti corporel, est-ce que cela a un impact direct sur votre santé, ou est-ce juste une réaction à ce que vous lisez dans les magazines ? Nous sommes tous et toutes différents, nous n'avons pas les mêmes corps, la même histoire, ni les mêmes besoins. Travailler son sankalpa, c'est reconnaître l'aspect unique de notre être et le soutenir, plutôt que d'essayer d'être conforme, comme les autres, ou de se comparer.

Le sankalpa n'est pas un vœu ou un simple souhait, mais un véritable engagement que l'on prend avec soi-même, jusqu'à ce que l'intention soit réalisée. « SA » signifie ‘le plus pur, le plus élevé', quelque chose qui émane du cœur. « KALPA » signifie ‘règle' ou encore ‘loi'. Le « SANKALPA » est donc une loi personnelle qui provient de la part la plus pure de nous-même, une loi d'éthique personnelle de grande importance. Trouver son sankalpa, c'est donc aller puiser au fond de soi ce dont nous avons le plus besoin. C'est se défaire des obligations sociales qui pèsent sur nous pour mieux comprendre qui nous sommes et l'incarner davantage dans notre vie.

Voici un exemple :
Si dans votre cahier vous avez entouré la phrase « je ne bouge pas assez » et que vous avez identifié que c'est quelque chose que vous avez réellement besoin de changer, votre sankalpa pourrait être le suivant : « Deux fois par semaine, je vais au travail à pied. Tout mon corps s'active et je m'y sens bien ! ». Soyez bienveillant avec vous-même, ne vous mettez pas des objectifs inatteignables. Quand vous prononcez cette petite phrase, elle doit vous faire du bien et ne pas vous effrayer ou vous décourager. Un sankalpa est par nature encourageant, il doit nous aider à y croire !

Installer le sankalpa dans sa vie

Le sankalpa au quotidien

Le sankalpa peut s'installer dans votre pratique de yoga habituelle. Vous pouvez vous le répéter à la fin de votre pratique, dans les moments où vous vous sentez détendu et connecté à vous-même. Le sankalpa trouve encore plus sa place dans la pratique du yoga nidra, une relaxation profonde, qui nous connecte à notre espace intérieur et à notre subconscient. Il se répète mentalement 3 fois à l'entrée et à la sortie de la pratique. C'est vraiment un moment idéal pour faire vivre son sankalpa, car la détente nous rend beaucoup plus réceptifs. Mais un sankalpa peut aussi vous accompagner au quotidien en dehors des pratiques de yoga. Vous pouvez vous le répéter au lever et au coucher, le glisser dans votre agenda pour le relire plusieurs fois par jour, vous pouvez le coller sur votre frigo ou encore l'installer sur votre autel ou tout endroit dans votre maison où vous rassemblez les choses qui vous sont chères. Le plus important est de vous l'approprier et d'y croire. De croire que la transformation est possible. C'est pour cette raison qu'il est important d'utiliser vos propres mots pour rédiger ce sankalpa.

S'en remettre à plus grand que soi

Le sankalpa est une pratique de la régularité et de la patience. Si vous attendez que votre sankalpa se réalise rapidement, il se peut que vous soyez frustrés. En fonction de vous et du changement visé, cela peut être parfois rapide, parfois plus long. Et une fois prononcé, acceptez l'idée que vous ne pouvez pas tout contrôler. Ni le timing, ni la manière exacte dont le changement va se concrétiser dans votre vie. Laissez-vous surprendre. Plantez la graine et regardez ce qui pousse.

« Le sankalpa est l'imagination qui prend forme, qui s'épanouit dans une détermination ferme, sous la forme d'une pensée continue et inébranlable. »
Yogarupa Rod Stryker

Suggestions de pratiques

commentaires (6)

catherine le 09/06/2020

Merci pour cet article et les suggestions de pratiques. C'est très aidant pour avancer tranquillement sur mon chemin de vie.

RépondreAnnuler
Diane le 19/06/2020

Bonjour Catherine, nous sommes heureux que ces articles vous aident sur votre chemin de femme et de yogi

Aurelia le 06/01/2020

Merci pour cette belle manière de commencer l' année !

RépondreAnnuler
Delphine de CasaYoga.tv le 26/02/2020

Merci Aurélia ! Bonne année à vous de la part de toute l'équipe ! (avec un peu de retard...)

Picone le 17/12/2019

Très bon article, merci

RépondreAnnuler
Delphine de CasaYoga.tv le 26/02/2020

Merci Nathalie, on espère qu'il vous éclaire pour l'année 2020.

Déjà membre ? Connexion
Invité
09/07/2020
 
  • Cœur
  • Happy
  • Soleil
  • Namasté

Votre studio de yoga en ligne

Accès illimité à plus de 450 cours à partir de 18€/mois, sans engagement

2 premières semaines gratuites

CasaYoga.tv
Plus de yoga
dans votre vie
Recherche Blog CasaYoga.tv

Recherche

 
Newsletter CasaYoga.tv

Newsletter

Pour rester en contact, inscrivez-vous à notre newsletter !