Le Yoga en hiver

Le Yoga en hiver

En hiver, le rythme ralentit. Il est souvent plus difficile de se motiver à bouger et nos activités se font moins régulières. On a plutôt envie de rester bien au chaud dans son canapé et de se reposer. L'hiver est une saison au cours de laquelle on a besoin de s'économiser. Mais lorsque l'on pratique le yoga, se pose alors une question : faut-il ralentir le rythme ? faut-il pratiquer plus énergiquement ou pas du tout, ou encore privilégier certaines postures ? Dans cet article, nous vous aidons à comprendre comment le yoga peut nous accompagner pendant l'hiver, afin que nos vies s'harmonisent au mieux avec les saisons.

Être en phase avec les saisons

L'hiver fait partie d'un cycle. Les saisons s'enchaînent régulièrement et chaque saison est différente. Afin de bien vivre l'hiver (et les autres saisons), le point de départ est d'accepter l'idée que notre vie, notre rythme (et notre pratique de yoga) ne peuvent être les mêmes tout au long de l'année. Pour vivre bien, mieux vaut donc ajuster nos habitudes et activités en hiver. L'adaptabilité est en effet l'une des caractéristiques majeures qui permettent aux êtres vivants de survivre et de pérenniser leur espèce. Voyons ce qu'il en est dans notre quotidien.

Observer la nature en hiver
En hiver, la plupart arbres sont nus, il fait froid et humide et nous avons beaucoup moins de lumière qu'en été. De nombreux animaux hibernent ou migrent, pour ceux qui ne peuvent pas supporter les températures trop froides. Avez-vous déjà remarqué à quel point tout est silencieux lorsque l'on se balade dans la nature en hiver ?
Pour adapter son rythme de vie, il suffit de s'inspirer de la nature : se reposer suffisamment en dormant peut-être un petit peu plus qu'aux autres saisons, en évitant de courir partout et en faisant bien attention à conserver notre chaleur à l'intérieur et à l'extérieur. Mais l'hiver est une saison durant laquelle on travaille en général beaucoup, ponctuée par des fêtes de fin d'année souvent bien fatigantes. Alors pour ne pas se laisser emporter par le tourbillon de la fatigue hivernale, il est important de ne pas s'oublier et de s'offrir des temps de pause, de mini-hibernations rien qu'à nous.

La saison de l'introspection
L'hiver est en effet la saison de l'introspection, du repli vers soi. Après les récoltes d'automne, voici venu le temps du repos. En hiver, inutile de s'encombrer de trop de choses. Il est important de ne garder que l'essentiel en laissant derrière nous l'année qui s'est écoulée, les projets qui n'ont pas marché, les événements qui nous ont perturbés. Cela permet de se concentrer sur quelques priorités et de donner de l'espace et du temps à des activités et pensées ressourçantes. Si prendre soin de soi est important tout au long de l'année, c'est vraiment en hiver que cela prend tout son sens. Cocooning, Hygge ou autres concepts illustrant le bien-être intérieur et de la maison ne sont pas nés par hasard. Nous en avons besoin. Alors comme les animaux, aménageons un espace cosy, chaud et douillet pour y passer avec plaisir les quelques mois de l'hiver.

Sur le tapis, des pratiques douces et intérieures
Si vous pratiquez le yoga régulièrement, vous avez peut-être senti qu'il était plus difficile de se motiver à mesure que les jours raccourcissent et que le froid se fait plus présent ? En hiver, nous avons besoin de pratiques douces, pour créer ce cocon favorable à l'introspection. Méditation, restorative yoga ou encore yin yoga sont des pratiques idéales pour équilibrer votre vie en hiver, si vous avez un quotidien actif. Déroulez votre tapis dans un endroit de votre maison que vous aimez particulièrement, allumez quelques bougies et préparez des couvertures bien chaudes. Vous allez adorer pratiquer en hiver !

Anastasia Tikhonova, professeur de casayoga.tv, aime l'hiver qui lui permet d'être plus à l'écoute d'elle-même et de s'offrir des chocolats chaud pour se réchauffer ! Elle vous propose une séance de yin yoga spécial hiver pour se régénérer et stimuler les organes du bas du dos, le rein et la vessie. Le rein filtre le sang et la vessie élimine les liquides impurs de notre organisme.
Le yin yoga, qui suit les principes de la médecine chinoise, active ces organes et leurs méridiens associés, liés à l'eau, l'élément de l'hiver. La pratique lente et profonde nous permet de nous régénérer en reposant le corps et le mental, tout en créant de l'espace dans le corps. En effet, les étirements profonds sont une bonne manière d'éviter que le corps ne devienne trop rigide avec le froid et la sédentarité de l'hiver.

Suggestions de pratiques : douceur et méditation pour l’hiver

Suggestions de pratiques : douceur et méditation pour l’hiver

Yin, restorative yoga et méditation sont vos compagnons de l'hiver. Couvrez-vous bien et laissez-vous emmener dans ces voyages intérieurs…

Maintenir l'équilibre au cœur de l'hiver

Si l'hiver est la saison de l'introspection, il faut pourtant rester vigilant à l'équilibre dans notre vie. Trop de sommeil et de repos n'est pas forcément bénéfique. Nous avons aussi besoin de rester actif et de soutenir notre système immunitaire.

Le mouvement et la fluidité en hiver
L'hiver est par nature la saison de l'inertie, de la stagnation et de la rigidité. Pour éviter les excès de cette saison, il est important de maintenir le mouvement en nous. Ceci permet de créer de la chaleur lorsque nous en avons besoin, d'assurer la fluidité des liquides qui circulent en nous et de garder nos articulations souples (articulations qui ont tendance à se rigidifier avec le froid). Ainsi, lorsque vous déroulez votre tapis, pensez aussi régulièrement à bouger. Les salutations au soleil sont une bonne manière de rester en mouvement et les pranayamas réchauffants assurent la fluidité et l'efficacité de notre respiration, tout en créant de la chaleur.

Focus sur l'immunité
Dernier élément important pour traverser l'hiver en pleine santé, soigner son système immunitaire. On va donc s'intéresser de près au système digestif, au thymus et à la rate. Lorsque le système digestif ne fonctionne pas efficacement, les toxines s'accumulent et s'infiltrent dans le corps plutôt que d'être éliminées. Le thymus est quant à lui un organe clé de l'immunité, l'un des centres de production et de maturation des lymphocytes T (globules blancs) qui jouent un rôle dans les processus de défense de l'organisme. Il est situé dans la poitrine, derrière le sternum. Enfin, la rate est un organe situé à gauche de l'estomac est le filtre immunologique du sang. Elle stocke les lymphocytes et les libère dès qu'il y a besoin de combattre une infection. Pour stimuler ces trois organes, notre pratique de yoga cible l'activation de l'abdomen et l'ouverture de la poitrine.
Ainsi, toutes les postures qui stimulent les abdominaux, les postures sur le ventre, les torsions et les flexions arrière, sont les bases d'une pratique de yoga dynamique idéale pour l'hiver.

Suggestions de pratiques : séances dynamiques spéciales hiver

Suggestions de pratiques : séances dynamiques spéciales hiver

Avec ces séances de yoga dynamique, vous stimulez l'abdomen, vous créez de la chaleur et ouvrez la cage thoracique pour maintenir un bon niveau d'énergie, entretenir le feu digestif et apporter du dynamisme à vos journées hivernales.

Le yoga est avant tout une question d'équilibre. Savoir doser le repos et le mouvement est ainsi la clé pour passer un bon hiver, sur le tapis et dans la vie !

COMMENTAIRES

Écrivez le premier commentaire !
Déjà membre ? Connexion
Invité
24/03/2019
 
  • Cœur
  • Happy
  • Soleil
  • Namasté

Votre studio de yoga en ligne

Accès illimité à plus de 350 cours à partir de 18€/mois, sans engagement

2 premières semaines gratuites

CasaYoga.tv
Plus de yoga
dans votre vie
Recherche Blog CasaYoga.tv

Recherche

 
Newsletter CasaYoga.tv

Newsletter

Pour rester en contact, inscrivez-vous à notre newsletter !