Le yoga au printemps

Le yoga au printemps

Le passage de l'hiver à l'été ne se fait pas en un jour. Le printemps est cette période de transition qui nous surprend bien souvent par ses contrastes. Durant cette saison de l'imprévu, nous alternons régulièrement entre le froid et le chaud. Nous voyons d'un coup la nature retrouver ses couleurs et transformer notre environnement. De notre côté, nous ne savons pas toujours bien comment nous vêtir et quel rythme retrouver. Le printemps invite également le contraste dans notre quotidien. Ainsi, pour garder un bon équilibre et rester en pleine santé pendant toute cette saison, le yoga peut nous aider, en soutenant le corps et le mental et en nous apportant ce dont nous avons besoin : une transition en douceur.

Accepter la transition

Que se passe-t-il à l'arrivée du printemps ?
Au mois de mars, nous avons derrière nous de longs mois d'hiver, de froid et de manque de lumière. Nous bougeons et sortons moins, l'activité physique est en général au ralenti. Le début du printemps est une saison fraîche et humide et le corps peut être fragilisé par les mois les plus froids. C'est donc une période pendant laquelle il faut être vigilant ! Rhumes, sinusites, états grippaux ou déséquilibres du système digestif nous attendent bien souvent à la fin de l'hiver. On peut aussi se sentir fatigué, lourd, voire légèrement déprimé. L'arrivée du printemps peut nous donner soudainement envie de sortir et bouger plus, mais il est important de rester à l'écoute.

Le réveil de la nature
Tout comme pour la nature, le réveil du corps et du mental doit se faire en douceur. Les changements de températures nous invitent à prendre du recul et à savoir adapter notre garde-robe et nos activités. Un jour peut être très printanier et le lendemain très hivernal ! Ainsi, le début du printemps est une période d'ouverture vers le monde extérieur, mais il est nécessaire de garder une place pour la contemplation. Observer comment notre corps et notre mental réagissent à ce changement de saison, observer la nature qui se métamorphose, mettre en accord ce qui se passe en nous et dans le monde extérieur. Le printemps est une saison d'espoir, de joie et de transformation, pour peu que l'on sache rester à l'écoute de soi.

Sur le tapis
A cette période, le corps a besoin d'être purifié pour éliminer les toxines accumulées pendant l'hiver. Il est donc intéressant de continuer les pratiques dynamiques de l'hiver pour nous apporter de l'énergie et stimuler les organes acteurs de la purification et de l'élimination : le foie, les intestins, les poumons et les reins. Ainsi, on va chercher des pratiques qui vont masser et mobiliser ces organes, avec notamment les torsions, les salutations au soleil, ou encore les postures d'ouverture de la cage thoracique (flexions arrière ou postures avec les bras étirés vers le ciel). Se gratter la langue au réveil ou se nettoyer le nez avec de l'eau salée et un néti seront aussi importants pour aider cette purification printanière du corps. Mais n'oublions pas les pratiques plus douces qui nous permettront de nous recharger en énergie si nous nous sentons fatigués.

Suggestions de pratiques : purifier et se défatiguer

Suggestions de pratiques : purifier et se défatiguer

Bouger, éliminer les toxines, ramener la fluidité dans le corps et dans la tête, mais aussi se reposer… Voici quelques pratiques que nous vous conseillons au début du printemps.

Maintenir l'équilibre pendant toute la saison

L'arrivée de la chaleur
Les saisons évoluent et, au cœur même du printemps, les températures varient considérablement entre la mi-mars et la mi-juin. Il s'agit donc accompagner cette évolution au fil des mois. En France, le printemps n'est pas une saison très chaude, mais certaines personnes peuvent être plus sensibles aux changements de température. Il est important de continuer la purification du corps, mais de manière plus douce et plus fraîche. Les torsions douces, les pratiques fluides et équilibrées entre flexions avant et arrière, ou encore la pratique de la chandelle (si elle est effectuée dans le calme), accompagneront parfaitement la fin du printemps et l'arrivée de la chaleur.

Focus sur la respiration
Si au début du printemps on privilégie des respirations tonifiantes pour purifier, on va ensuite installer progressivement un pranayama plus équilibrant et plus rafraîchissant tout au long de la saison. Le pranayama, grâce à la purification des systèmes digestif et respiratoire est aussi un allié précieux pour apaiser les allergies saisonnières.

Suggestions de pratiques : respirer au printemps

Suggestions de pratiques : respirer au printemps

Voici quelques pratiques de pranayama à intégrer dans votre quotidien.

Nous sommes en transition permanente entre un état et un autre, une saison et une autre. Période du renouveau de la nature, le printemps est une saison idéale pour porter un nouveau regard sur nous-même et se débarrasser des vieilles habitudes comme on se débarrasse des toxines. Profitez de vos séances de yoga pour sentir cet espace nouveau qui s'installe en vous et vous ouvre à de nouvelles possibilités !

commentaires (2)

Aurelia le 26/05/2018

Votre article et ses conseils sont un trésor, merci !

RépondreAnnuler
Aleksandra de CasaYoga.tv le 04/07/2018

Merci pour ce gentil mot, Aurelia ! Adapter la pratique du yoga aux saisons est un sujet qui nous tient particulièrement à coeur. A bientôt pour la suite !

RépondreAnnuler
Déjà membre ? Connexion
Invité
12/12/2018
 
  • Cœur
  • Happy
  • Soleil
  • Namasté

Votre studio de yoga en ligne

Accès illimité à plus de 300 cours pour 18€/mois, sans engagement

2 premières semaines gratuites

CasaYoga.tv
Plus de yoga
dans votre vie
Recherche Blog CasaYoga.tv

Recherche

 
Newsletter CasaYoga.tv

Newsletter

Pour rester en contact, inscrivez-vous à notre newsletter !